Astuces de couture

Quelques astuces de couture dans les lignes ci-dessous…

Pour reproduire un patron de couture sur du tissu…

Pour reproduire les pièces d’un patron de couture sur le tissu, différentes méthodes sont possibles :

1. La méthode la plus simple :

Découper directement les empiècements dans la feuille du patron : soit à la taille souhaitée (le patron ne sera donc utilisable que dans une seule taille) ; soit en suivant les contours de la plus grande taille et en repliant les bords des pièces afin d’obtenir la taille voulue (toutes les tailles mentionnées sur le patron restent donc utilisables).
Épingler les empiècements en papier sur le tissu (plié en deux endroit contre endroit et épinglé).
Reproduire sur le tissu les différents contours du patron et les repères de couture (à l’aide d’une craie ou d’un stylo).
Ajouter les valeurs de couture mentionnées sur le patron et dessiner un deuxième contour autour des empiècements (par exemple, à 2 cm du contour des empiècements s’il faut ajouter 2 cm de valeurs de couture). Découper la double épaisseur de tissu en suivant ce dernier contour.
Reproduire ensuite les repères de couture et les contours des empiècements sur l’autre face de tissu (le plus simple est d’utiliser une roulette à patron) pour pouvoir ensuite coudre exactement sur les contours tracés sur le tissu.

 

2. Méthode de décalque du patron de couture :

Le principe consiste à décalquer le patron de couture, sur du papier calque à patron, ou sur du plastique transparent (tel le plastique pour couvrir les livres scolaires !) au moyen d’un feutre marqueur. Reproduire sur le calque tous les contours du patron de couture et les repères de couture.
Découper les copies des empiècements (dans le papier calque ou dans le plastique transparent) puis épingler ces empiècements sur le tissu (plié en deux endroit contre endroit, et épinglé).
Reproduire sur le tissu les différents contours du patron et les repères de couture (à l’aide d’une craie ou d’un stylo).
Ajouter les valeurs de couture mentionnées sur le patron et dessiner un deuxième contour autour des empiècements (par exemple, à 2 cm du contour des empiècements s’il faut ajouter 2 cm de valeurs de couture). Découper la double épaisseur de tissu en suivant ce dernier contour.
Reproduire ensuite les repères de couture et les contours des empiècements sur l’autre face de tissu (le plus simple est d’utiliser une roulette à patron) pour pouvoir ensuite coudre exactement sur les contours tracés sur le tissu.


Petit vocabulaire textile

Armure
Désigne le type de tissage selon la manière d’entrecroiser les fils de chaîne et les fils de trame. Il existe trois armures principales : toile, sergé, satin.
Chaîne
Ensemble des fils tendus dans le sens de la longueur d’un tissu, entre lesquels passent les fils de trame. La trame et la chaîne composent le tissu.
Droit fil
Sens des fils de chaîne d’un tissu. Désigne donc la longueur d’un tissu. Le droit fil est parallèle à la lisière. Il est toujours indiqué sur les empiècements d’un patron de couture, afin que les empiècements d’un vêtement soient découpés dans le bon sens.
Laize
Largeur d’un tissu.
Lisière
Bord d’un tissu dans le sens de la longueur.
Toile
Mode de tissage le plus simple dans la manière d’entrecroiser fils de chaîne et fils de trame.
Trame
Ensemble de fils horizontaux passant entre les fils de chaîne tendus sur le métier à tisser. La trame et la chaîne composent le tissu.

Astuces de couture - Sens du biais


Qu’est-ce qu’un biais en couture ?

En couture, un biais est une bande de tissu coupée dans l’oblique du tissu (généralement à 45° par rapport au droit fil).

Cette bande de tissu est ensuite pliée une première fois en son milieu dans le sens de la longueur (envers du tissu contre envers). Un nouveau pli est fait de chaque côté (envers du tissu contre envers). Ainsi cette bande de tissu est-elle « refermée » pour pouvoir être placée et cousue autour d’une emmanchure, d’une encolure, etc.

Biais Liberty Mirabelle E
Si le biais est découpé dans ce que l’on appelle le biais du tissu (l’oblique à 45° – cf. schéma ci-dessous), c’est tout simplement parce que le biais du tissu est le sens le plus extensible d’un tissu. Il sera donc beaucoup plus facile de poser du biais le long d’une partie arrondie d’un vêtement, comme une encolure ou une emmanchure.
Faites le test : étirez le tissu dans le droit fil (« verticalement », parallèlement à la lisière), puis dans le sens de la trame (« horizontalement », perpendiculairement à la lisière), et enfin dans le biais (dans l’oblique, à 45° par rapport à la lisière). C’est dans le biais que l’on sent le plus d’élasticité !

Applications : à quoi sert un biais en couture ?

On peut poser du biais pour parfaire la finition d’un vêtement et/ou à ajouter une touche de fantaisie. Par exemple, on peut coudre un biais :
–  autour d’un bavoir de bébé,
–  autour d’une couverture de bébé,
–  autour d’une emmanchure ou d’une encolure de robe, de chemisier, de t-shirt, de gigoteuse de bébé, etc.
–  autour d’un sac à mains fantaisie,
–  etc.

On peut aussi s’en servir pour créer des petits bracelets pour les filles, des barrettes ou des nœuds à mettre dans les cheveux, des lacets à faire coulisser dans la ceinture d’un pantalon ou d’un bermuda d’enfant…


Comment fabriquer un biais ?

Au lieu d’acheter du biais déjà préparé, il est tout à fait possible de fabriquer du biais soi-même, dans un morceau de tissu de son choix.

 

 Matériel :

1 morceau de tissu, 1 règle, 1 équerre, 1 crayon, des épingles, des ciseaux de couture, 1 fer à repasser

 

Pour faire un biais en couture, suivre les explications suivantes :

1. Pour découper un biais dans le biais du tissu, replier un angle du tissu à 45° comme indiqué sur le schéma.

Tutoriel de couture - Fabriquer du biais

Tutoriel de couture - Légende

 

2. Épingler la double épaisseur de tissu. Perpendiculairement à la pliure, tracer une bande de la largeur et de la longueur souhaitées.

Pour la largeur du biais, tracer une bande de :
– 3 cm de large pour un biais d’une épaisseur finale de 1 cm ;
– 5 cm de large pour un biais d’une épaisseur finale de 2 cm.

Pour la longueur du biais, diviser la valeur de la longueur par 2, et tracer une bande de cette longueur. Par exemple, pour un biais de 30 cm de long, tracer une bande de 15 cm de long.

Perpendiculairement à la pliure du tissu, découper la bande de biais dans la double épaisseur de tissu.

Tutoriel de couture - Fabriquer du biais

 

3. Former le biais au fer à repasser : plier d’abord le biais en deux dans le sens de la longueur, en son milieu, envers tissu contre envers tissu. Repasser.

Tutoriel de couture - Fabriquer du biais

 

4. Replier ensuite 5 mm de chaque côté vers l’intérieur en repassant. Voilà tout le secret pour faire un biais en couture !

Tutoriel de couture - Fabriquer du biais

 


Comment coudre un biais ?

Poser du biais sur un tissu revient à insérer une épaisseur de tissu à l’intérieur du biais (le biais étant une bande de tissu préplié 3 fois – cf. explications ci-dessous).

Matériel :
des épingles, des ciseaux de couture, 1 machine à coudre ou 1 aiguille et du fil pour coudre à la main

 
Tutoriel de couture - Coudre du biais

Voici la démarche à suivre pour poser un biais en couture :

Étape 1 : poser le biais
Emboîter le biais sur le bord du tissu puis l’y épingler. Prendre garde que les 2 côtés du biais soient bien épinglés sur le dessus et le dessous de l’épaisseur de tissu.

Tutoriel de couture - Coudre du biais en couture

 

Étape 2 : coudre le biais
A la machine à coudre ou à la main, coudre le biais sur le tissu, en prenant bien soin de piquer à la fois dans le côté du biais situé sur le dessus de l’épaisseur de tissu, et dans le côté du biais situé sur le dessous de l’épaisseur de tissu.

Tutoriel de couture - Coudre du biais en couture